Visites :  
Suivez-nous :   

Partenaires



Hors classe - Echelon spécial - 2018
Fiche à rédiger en ligne en rubrique "formulaires"

Actualités

13-11-2017

Plan étudiant: un vote positif qui va de pair avec des exigences fortes

Le projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite étudiante a été examiné en CSE ce jeudi 9 novembre. Il s’inscrit dans une ambition plus vaste, celle d’un plan étudiant.

Issu de la large concertation menée par le ministère de l’ESRI, le projet de texte permet de sortir de l’hypocrisie d’une sélection par l’échec qui ne disait pas son nom. Il se soucie de proposer des parcours plus cohérents à tous les bacheliers et au sein desquels leurs chances de réussite sont plus élevées.

La Ministre a présenté ces mesures et s’est montrée très à l’écoute. Plusieurs évolutions ont pu être apportées ou le seront dans le cadre des textes d’application : réaffirmation du choix du bachelier, réelle mise en place de dispositifs d’accompagnement pédagogiques…

 

C’est pourquoi l’UNSA Éducation et ses syndicats ont voté favorablement, tout en réaffirmant leurs exigences quant aux conditions et à la qualité de la mise en œuvre.

Voici les liens vers:

- la déclaration de l'UNSA Education à l'occasion de la réunion du CSE;

- des éléments qui explicitent la position de l'UNSA éducation.


08-11-2017

Plan d’urgence contre les violences faites aux femmes

Oui à un plan d’urgence contre les violences faites aux femmes !

"En France, toutes les sept minutes, une femme est violée ; tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex- conjoint ; 220 000 femmes sont victimes chaque année de violences dans le couple."

Ces chiffres publiés en 2016 lors du lancement  5ème Plan (2017-2019) de mobilisation et de lutte contre toutes les violences faites aux femmes, ont rappelé, encore une fois, la réalité insoutenable et inacceptable de la violence à l’égard des femmes.

L’UNSA Éducation rappelle que la lutte contre les violences doit être menée sans relâche!

C’est pourquoi elle relaie l’appel des 100 femmes pour un plan d’urgence contre les violences sexuelles.

Il est en effet urgent de passer à la vitesse supérieure en traduisant la politique de lutte contre les violences faites aux femmes par des actes et des moyens financiers à la hauteur des besoins.

L’UNSA Éducation réaffirme également que l'École a une obligation légale en matière d’éducation à l’égalité, de lutte contre les stéréotypes et le sexisme.

Elle réclame donc, une nouvelle fois, la généralisation de l’éducation à la sexualité, levier essentiel de la construction des jeunes en tant que citoyen.ne responsable.  L’éducation à l’égalité doit commencer dès le plus jeune âge, les stéréotypes sexistes se mettent en place très tôt dans la vie !

Pour l’UNSA Éducation, il est plus que temps que les pouvoirs politiques organisent et se donnent les moyens d’une offensive contre les violences et pour l’égalité !

L'UNSA Éducation appelle les collègues à soutenir la pétition : retrouvez ici l’appel pour un plan d’urgence contre les violences sexuelles.


08-11-2017

Compétences du recteur de région académique

Le decret  n° 2017-1543 du 6 novembre 2017 ouvre la possibilité de confier au recteur de région académique l'administration des autres académies de la même région académique. Les dispositions relatives au comité régional académique, lequel réunit les recteurs d'académie de la région, ne sont alors plus applicables.

L'article 1 du decret du 6 novembre  modifie  l'article R. 222-1 du code de l'éducation. Après le 3ème alinéa,  il est ajouté un alinéa ainsi rédigé:

"Par dérogation au troisième alinéa, un recteur de région académique peut être chargé, par décret pris en conseil des ministres, d'administrer les autres académies de la même région académique. Les dispositions relatives au comité régional académique prévu à l'article R. 222-3 ne sont alors pas applicables. »


autres documents...