Visites :    
Suivez-nous :   

Partenaires



Actualités

  Retraites : Gare à l'intox !

Communiqué de l'UNSA

Le rapport annuel du COR confirme la bonne tenue du système de retraite. La cagnotte sociale accumulée ces deux dernières années (900M€ en 2021, 3,2 Mds€ en 2022) valide définitivement que la meilleure des réformes c’est le plein emploi !

Année après année le rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) est constant : notre système de retraite est durablement soutenable. Le COR l’exprime sans hésitation : ce rapport invalide « l’idée d’une dynamique non contrôlée des dépenses de retraite ».
À cette maîtrise s’ajoute la bonne nouvelle de la reconstitution des réserves du système de retraite à 256 Mds€ (plus de 9,5 % du PIB).

L’UNSA appelle donc à ne pas instrumentaliser les déficits annoncés. Selon les prévisions les plus pessimistes, ils ne représenteraient qu’une part infime du PIB et selon des perspectives plus optimistes du COR évoquent alors un régime de retraite excédentaire, dès le milieu des années 2030.

L’UNSA rappelle que les efforts des assurés sociaux pour maintenir notre système de retraite sont importants. Les effets des réformes précédentes se mesurent déjà avec un âge de départ à la retraite qui ne cesse d’augmenter. Il est aujourd’hui de 62,9 ans et atteindra 63,7 ans dans quinze ans.

Les travaux du COR de janvier 2022 ont démontré que tout recul de l’âge de départ en retraite aurait pour effet immédiat de:
- maintenir les plus précaires dans une situation de vie indigne,
- accroître les dépenses du système de santé,
- augmenter le nombre de seniors au chômage et pour plus longtemps, avec une fin de carrière encore plus précaire aggravée par la mise en place de la réforme de l’Assurance chômage que veut imposer le gouvernement.
Et le tout sans réelle économie sur les dépenses publiques.

Pour toutes ces raisons, l’UNSA réaffirme avec fermeté qu’elle n’acceptera aucune mesure nouvelle concernant le recul de l’âge de départ à la retraite.
Si le Gouvernement s’obstine et choisit la voie de l’affrontement, l’UNSA avec l’intersyndicale saura riposter.

Laurent Escure, Secrétaire général

Mis en ligne le : 19-09-2022


  Sommet mondial pour l'Education

Le 16, 17 et 19 septembre 2022  le Secrétaire, général des Nations Unies organise à New York  un Sommet sur la transformation de l’éducation. Le Sommet est organisé en réponse à une crise mondiale de l’éducation crise mondiale de l’éducation portant sur des facteurs tels que l’équité, l’inclusion, la qualité et la pertinence Souvent lente et invisible, cette crise a un impact dévastateur sur l’avenir des enfants et des jeunes dans le monde entier et les progrès visant à atteindre les objectifs de développement durable liés à  l’éducation sont mal engagés. Si nous ne traitons pas ce problème, ses effets négatifs sur notre quête collective de paix, de justice, de droits de l’homme et de développement durable se feront sentir pendant des décennies.

L’Internationale de l’Éducation qui réunit des organisations syndicales de l’éducation issus de tous les pays de la planète, dont l’UNSA Éducation, veut profiter de l’occasion pour alerter les chefs d’état sur les défis actuels à relever après la pandémie COVID 19 : privatisation de l’école, bien-être des enfants après la crise sanitaire, pénurie de personnels notamment.

 

Pour consulter la note d'information du Sommet

Pour consulter la chaine Youtube de l'Internationale de l'Education

Mis en ligne le : 16-09-2022


  BTS: controle continu

Publication de l'arrêté du 27 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 17 juin 2020 fixant les conditions d'habilitation à mettre en œuvre le contrôle en cours de formation en vue de la délivrance du certificat d'aptitude professionnelle, du baccalauréat professionnel, du brevet professionnel, de la mention complémentaire, du brevet des métiers d'art et du brevet de technicien supérieur.

Mis en ligne le : 16-09-2022