Visites :    
Suivez-nous :   

Partenaires



Réunion du Bureau national
Mercredi 16 décembre 2020

Actualités

21-11-2020

Nomination à la MPES

Par arrêté du Premier ministre, du ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports et de la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation en date du 20 novembre 2020, M. Pierre SEBAN, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional de classe normale, DAASEN des Yvelines,  est nommé expert de haut niveau (groupe II) au sein de la mission de la politique de l'encadrement supérieur auprès de la secrétaire générale du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports et du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, à compter du 23 novembre 2020, pour une durée de trois ans avec une période probatoire de six mois.


21-11-2020

Avancement à la Hors-classe des IA-IPR

Publication au JORF de l'arrêté du 4 novembre 2020 fixant le taux de promotion pour le corps des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux pour les années 2021 et 2022.

Le taux de promotion permettant de déterminer le nombre maximum des avancements de grade pouvant être prononcés dans le corps des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux, en application du décret du 1er septembre 2005 susvisé, est fixé à 30 % pour les années 2021 et 2022.


20-11-2020

Revalorisation des personnels-l'UNSA Education écrit au Premier ministre

Suite aux premières annonces de revalorisation des enseignant·es annoncées lundi 16 novembreJean-Michel Blanquer, Ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et des Sport , l’UNSA Éducation écrit au Premier ministre pour demander une loi de programmation pluriannuelle et la revalorisation de tous les personnels de l’éducation.

Monsieur le Premier ministre

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé le 16 novembre de premières mesures de revalorisation pour les enseignant·es et la répartition de l’enveloppe de 400 millions prévue pour 2021.
Depuis des mois, l’UNSA Éducation a insisté sur la nécessité et l’urgence de revaloriser l’ensemble des personnels de l’éducation et de donner de la visibilité à long terme.

Cette marche de 400 millions d’euros ne peut se concevoir que comme une première étape avant d’autres hausses successives qui permettraient enfin de donner des perspectives de revalorisation pour chacun des personnels.

C’est pourquoi nous vous demandons d’annoncer explicitement et très rapidement une loi de programmation pluriannuelle et les montants pour chaque année qui viennent donner des perspectives de revalorisation sur le long terme. Sans cette vision et cette clarté aucun « Grenelle des personnels de l’éducation » ne sera possible.

La suite sur le site de L'UNSA Education


autres documents...